Quel avenir pour le théâtre du Bourg Neuf ?

Photo Article Virginie

Des mois que Dominique Fataccioli et ses équipes se battent pour sauver le Bourg Neuf, théâtre historique d’Avignon. Des mois que les messages de soutien affluent, parmi lesquels celui d’Olivier Py, du Festival Off, de la Maison Jean Vilar, d’Utopia, du Théâtre du Balcon, des auteurs renommés, des artistes, des metteurs en scène, des techniciens, ainsi que des milliers d’anonymes, fidèles du théâtre du Bourg Neuf.

Pourtant, cela n’aura pas suffit. Le tribunal a décidé que celui qui gère le Théâtre du Bourg Neuf depuis plus de 30 ans va devoir quitter les lieux très vite. De nouveaux acquéreurs ont pris possession de l’immeuble et vont bénéficier du travail de toute l’équipe.

Un lieu historique à Avignon

Il y a plus de 30 ans, Dominique Fataccioli a créé le Théâtre du Bourg Neuf. Parti de rien, il a tout construit, entouré d’une équipe composée de personnes qui, comme lui, étaient portées par la passion de la scène, du théâtre et du partage avec le public.

Ce public a toujours été là. Il est présent depuis plus de 30 ans, à chaque festival, à chaque pièce donnée pendant l’année car le Bourg Neuf n’est pas un théâtre qui n’ouvre qu’en Juillet. Le théâtre du Bourg Neuf est un lieu permanent qui fait vivre la culture à Avignon toute l’année, il fait partie de ces lieux qui font bouger Avignon au quotidien.

Dominique Fataccioli est un acteur de la culture, un passionné qui n’a jamais pensé en terme de profits. Un homme qui pense aux compagnies qu’il accueille, qui sélectionne les pièces, qui est attentif à son public. Un homme qui certainement, n’a pas assez pensé à capitaliser. Son capital à lui, c’est la culture. Et Avignon ne peut le laisser tomber.

Et maintenant ?

Maintenant c’est l’expulsion. Cela fait quelques temps que Dominique Fataccioli fait des démarches pour trouver un autre lieu.

Car le Bourg Neuf veut et peut continuer son aventure ailleurs. Une aventure théâtrale et artistique, et ce ne sont pas les projets qui manquent.

L’équipe du théâtre dialogue avec d’éventuels partenaires mais surtout avec les politiques, et Dominique Fataccioli les a tous rencontrés. Les candidats à la mairie d’Avignon connaissent la situation. Mais là, il va falloir se réveiller et sauver ce qu’il reste à sauver, préserver plus de 30 ans de culture à Avignon.

Si le théâtre du Bourg Neuf est en train de vivre ses derniers jours tel que nous le connaissons, il nous faut garder espoir et nous unir pour réaliser cette phrase de Jean Vilar : « Le théâtre ne prend toute sa signification que lorsqu’il parvient à assembler à unir ».

Virginie Spies.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s